Si vous prévoyez de vous installer à Mauguio…

Si vous prévoyez de vous installer à Mauguio, ou si comme moi, vous y habitez depuis peu, vous devez absolument être informés de La Circulation Melgorienne.

Oh, certes, vous verrez comme ailleurs des chauffeurs téléphoner au volant, d’autres s’arrêter en plein milieu de la chaussée, de préférence étroite, pour aller acheter le pain, stationner devant un portail ou accélérer bien au-delà du 70km/h, sur la petite route de Vauguières par exemple, dès l’apparition du panneau 50, toutes fautes de conduite universelles.

Mais, vous devez apprendre les particularités de La Circulation Melgorienne que je n’ai vu nulle part ailleurs ou peut-être pour la première, il y a 50 ans en Angleterre, c’est vous dire…

Présentez-vous à un passage protégé au bord du trottoir en piéton.

C’est magique ! Les voitures s’arrêtent pour vous laisser traverser.

N’essayez pas de le faire à la Parisienne : Vous jeter au milieu de la circulation, laisser passer un voiture, calculer l’écart avec la suivante pour continuer votre chemin.

Non, impossible ! Vous êtes sur le bord du trottoir, la circulation s’arrête.

Vous voulez appeler un ami sur le trottoir d’en face ou regarder un oiseau, un arbre de l’autre côté, non, vous devez traverser.

Le même, qui roulait à 90 dans les petites rues, s’arrête et vous regarde. Il faut traverser.

C’est tellement extraordinaire, que je dois vous avouer, qu’il m’arrive de traverser pour rien, simplement pour savourer mon pouvoir : arrêter la circulation.

N’essayer pas de reproduire l’expérience ailleurs, ce serait du suicide. Ce phénomène sans explication est limité aux frontières melgoriennes.

Engagée sur un passage protégé à Montpellier, je me suis faite insultée par une automobiliste qui n’a même pas daigné ralentir et m’a rasé les fesses. Alors bravo Mauguio.

La deuxième particularité de la Circulation Melgorienne, c’est le caractère sacré, oui sacré de la Priorité à Droite. Je vous explique.

Vous allez franchir un carrefour. Tout va bien la rue est déserte. Au loin, très loin surgit une voiture. Vous avez largement le temps de vous engager. N’en faites rien ! il a la Priorité à Droite. Il l’a, il la veut, il la prendra, et si vous ne la lui laissez pas, vous serez klaxonné, insulté, etc…

Alors attention : soyez très prudents, traversez tant que vous pourrez, ne prenez que les grands axes pour avoir La Priorité à Droite et vous serez vite intégrés à la Circulation Melgorienne comme un vrai Melgorien.

PS : Je soupçonne les Melgoriens d’avoir peur de fondre.

S’il pleut, prenez un parapluie et restez piétons.

Dès l’apparition de la pluie, surtout aux abords des écoles, c’est un embouteillage monstre, qui peut même arriver à bloquer entièrement la ville, je l’ai vu.

Amicalement.

Elisabeth A.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Déjà enregistré

Mot de passe oublié

Nouvel utilisateur